mercredi 19 novembre 2008

1985-CITY CONNECTION


Le joueur est au volant d’une petite voiture rouge qui saute de plateformes en plateformes afin de les peindre en roulant dessus. On peut récupérer des bidons d’huile pour les lancer sur les policiers, les taxis, les ambulances, etc., qui circulent à travers les niveaux. Les chats agitant des drapeaux doivent également être évités.

Le sprite principal ressemble à une berline Honda City ce qui pourrait expliquer le titre du jeu.

Le personnage principal est une jeune fille de 15 ans qui s’appelle Clarice (Kurarisu) et qui roule à travers le monde dans sa love car (la voiture de Clarice - Kurarisuka) à la recherche de l’homme idéal. Cela explique les cœurs lors de la perte d’une vie et la fille qui apparaît chaque fois que vous gagner un niveau. Le nom de Clarice s’affiche en bas du Highscore.

Approximativement 1.000 unités de ce jeu furent produites (si on se base sur les numéros de série). Kitcorp acquit la licence de ce jeu et le vendit sous le nom de "Cruisin’".

Il y a eu une conversion sur MSX en 1986 et sur Nintendo Famicom en 1988.
Car-Vup sur Atari ST
Bien qu’il n’y ait eu que deux portages officiels de City Connection, les anglais de 'Core Design' ont sorti leur propre interprétation nommée 'Car-Vup' en 1991, sur les micro-ordinateurs Commodore Amiga et Atari ST.

1 commentaire:

Leatherface a dit…

Je n'ai pas accroché à ce titre. Sympa mais sans plus car ultra énervant avec ce chat de me*** !