vendredi 3 octobre 2008

1980 - PÂQUES

Aux temps héroïques des jeux informatiques, certains programmeurs commencèrent à placer des éléments plus ou moins cachés dans leur jeu, juste pour voir si les joueurs les trouveraient. On appelle ça des easter eggs (œufs de pâques).

Il est dit que le premier easter egg est apparut dans le jeu Adventure sur Atari 2600. Dans ce jeu, il fallait déplacer un curseur dans la direction vers laquelle on souhaitait se déplacer. Waren Robinett qui programmait ce jeu chez Atari depuis plusieurs mois aurait été inspiré par l’album blanc des Beatles qui contenait une piste cachée. Il décida d’inclure une pièce secrète dans le jeu qui ne pouvait être découverte qu’en passant le curseur sur un pixel précis perdu sur un mur gris.

Quand on la découvrait, le message Created by Robinett s’affichait. De peur d’être viré, il garda son secret jusqu’à ce qu’un joueur âgé de douze ans ne découvre le pot aux roses. La chasse aux œufs était lancée !
Aujourd’hui grâce aux magazines et à Internet, il est possible de découvrir tous les secrets
que regorge un jeu, mais à l'époque, les fanatiques examinaient leur écran pixel par pixel pour découvrir les secrets cachés...

1 commentaire:

leatherface a dit…

Incroyable ces joueurs qui peuvent perdre un temps monstrueux pour trouver ce qui souvent n'existe pas. Heureusement qu'ils sont là malgré tout et que le net permet d'accéder à ces "bonus" sans trop se fatiguer :o)