lundi 1 septembre 2008

SEGA Master System


Au milieu des années 80, les joueurs européens connaissaient Sega grâce à ses jeux d’arcade (Congo Bongo, Zaxxon, Hang On…). C’est finalement en 1987, après le crash et deux ans après les début de la NES en occident que Sega arriva sur le marché avec sa console Master System.

Au Japon, Sega avait déjà croisé le fer (le joypad) avec Nintendo depuis plusieurs années et le Master System marquait la fin (et non le début) d’un long développement : techniquement il était basé sur une console SG-1000 lancée en 1983. Son processeur Z80 et sa résolution de 256x192 mettait la machine à égalité avec la Colecovision et les ordinateurs MSX.

Tout comme Nintendo, Sega établit son propre standard. Contrairement à Nintendo, Sega sortit un design unique du Master System pour le monde entier.

Comme la Master System n’était pas l’unique console au Japon, Sega ne pouvait compter que sur lui-même et ses partenaires Westone (Wonderboy) et Compile (Aleste) pour supporter sa machine avec des jeux originaux. Par la suite des éditeurs anglais notamment, Acclaim, Codemasters et US Gold, adaptèrent plus d’une centaine de jeux venus de la micro-informatique et de l’arcade jusqu’en 1992.

3 commentaires:

Leatherface a dit…

A l'époque de sa sortie, j'étais sur micro-ordinateurs. J'ai pris Sega en cours de route avec la Megadrive.

jegougou a dit…

une super console qui m'a procuré beaucoup de joie.
Kung fu kid, zaxxon 3d, teddy boy, etc...

marckontheweb a dit…

Ma première console ;')

Alex Kidd installé d'office ;), le bouton pause sur la console pas sur la manette :D, je me souviens de Shinobi, Fantasy Zone, des jeux chers à l'époque et pas toujours faciles.

j'ai rejoué à certains jeux récemment sans arriver à atteindre mes scores de gamin :)