mardi 5 juillet 2011

The Way Of The Exploding Foot

The Way Of The Exploding Fist (WOTEF), édité par Melbourne House, est sorti en 1985 sur Commodore 64. Son auteur est Gregg Barnett de Beam Software. Il a été rapidement porté sur d’autres machines dont l’Amstrad CPC (par l’auteur lui-même). C’est l’un des premiers jeux de combat à offrir des mouvements réalistes. Cependant, on voit clairement qu’il s’inspire de Karate Champ de Data East sorti un an plus tôt.


Le nom est peut-être un jeu de mot inspiré par le Jeet Kune Do, art martial inventé par Bruce Lee lui-même et qui peut se traduire par La Voie Du Poing Intercepté (Way Of The Intercepting Fist).

En ce qui me concerne, c’est sur CPC6128 que j’ai découvert ce jeu à l’époque. L’animation des quelques 600 sprites pour donner 16 mouvements possibles m’a tout de suite laissé sur le cul. La ritournelle nasillarde (on est sur CPC…) qui aujourd’hui encore trotte dans ma tête et le bruit sec des coups portés me renvoient dans le passé rien qu’à les entendre.

Ici pas de barre d’énergie à la Yie Ar Kung Fu, quand un des adversaires est touché, on se replace en garde pour continuer le combat. Evidement, à deux c’est encore meilleur ! Une bonne occasion de latter le petit frère ou le cousin de passage.

International Karate + (IK+) programmé par Archer Maclean et édité par System 3 en 1987 sur C64 et CPC entre autres est un digne successeur de WOTEF. Notez que la version C64 est sortie sous le nom Chop N’ Drop aux USA.


C’est sur Atari 520ST que j’ai découvert ce jeu. Le décor, l’animation et l’ambiance sonore, tout y est, même l’humour ! A la fin des années 80 et jusqu’au début des années 90 IK+ était extrêmement populaire en Europe et il est rapidement devenu un jeu culte. C’est le même programmeur qui a fait le portage sur ST. Il a utilisé le logiciel NeoChrome pour réaliser les graphismes. Le jeu a été ensuite porté sur Amiga. Une version améliorée, IK++ a été réalisée sur ST et Amiga mais n’a malheureusement jamais été sortie.


En discutant avec Youki, nous nous sommes aperçus que nous avions une passion commune pour ces deux jeux et de fil en aiguille j’ai fini par lui lancer le défi de réaliser un jeu dans le même genre sur une machine que par ailleurs nous aimons tous les deux, la Colecovision.

Au début il était assez réticent. Il a essayé de me faire comprendre que sur Colecovision, avec seulement 32Ko de ROM et 1Ko de RAM ça serait un casse tête de faire un jeu de ce style qui tienne la route. Il a fini par me dire : "Amuses-toi à faire des sprites, je verrai ce que je peux faire".

Je lui ai fait ce genre de chose :


Il m’a gentiment répondu :"Ecoute coco, t’es gentil, mais il faut me faire des sprites en 16x16 sur Coleco".
Qu’à cela ne tienne, je lui ai refait ce genre de truc :

Réponse du Youki : "Nan, franchement je ne crois pas que ça va être possible. De toute façon, il ne faudrait que deux couleurs… couleur du fond comprise."

Gasp ! J’ai fait de nouveau chauffer la souris pour sortir ce genre de chose :

Bon là, le Youki, il en a eu marre :
"Bon, ok, fais moi une centaine de sprites, une dizaine de décors et on en reparle…"

Il n’a pas fallu me le dire deux fois. Du coup il s’est senti obligé de programmer quelque chose. Et vous savez quoi ?... Il a réussi à faire un chouette jeu plutôt improbable sur cette machine. Merci qui ? Merci Youki !



Pour faire la boite du jeu, je me suis inspiré de ça :
+

=



J'ai changé au passage le symbole chinois sur la planchette qui veut dire poing par un symbole qui veut dire pied.

Aujourd'hui, ça y est, le prochain jeu de Youki sur Colecovision est sur le point d'être finalisé.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Belle histoire, jolies illustrations, hâte d'essayer.

Dire que j'ai toujours cru que IK+ était la suite officielle à WOTEF. Merci pour le petit cours d'histoire.

Bobusan

5 Minutos por juego a dit…

Encore une belle prouesse de notre ami Youki !! Bravo et bravo a toi Crapahute pour la pochette ;-)